Selon un sondage TNS SOFRES, les Français plébiscitent les orientations du CSF santé

Publié le 13 octobre 2013

TNS-logo    Un sondage a été réalisé mi-septembre 2013 pour évaluer l’intérêt de l’opinion publique pour les principales mesures décidées dans le cadre du contrat de filière santé.

 

Globalement, les axes de travail retenus sont plébiscités par les Français.

Les résultats montrent le vif intérêt des Français pour les questions de produits de santé, avec une image des industries de santé désormais très positive.

 

L’encouragement porté par le CSF santé à produire en France répond aux attentes de l’opinion publique. La vague en faveur du Made in France touche très profondément les produits de santé, le lieu de fabrication étant perçu comme un critère très important pour la confiance dans le produit pour près de 80 % des personnes interrogées, juste derrière l’avis des professionnels de santé. Les Français souhaitent donc en bonne logique connaître le lieu de fabrication, l’une des mesures phare du CSF santé. Ils souhaitent même à près de 90 % que la relocalisation de la fabrication des molécules soit encouragée, quitte à payer plus cher.

 

Le développement de l’automédication responsable, sécurisée par un parcours de soins passant par le conseil du pharmacien, est l’un des axes majeurs du contrat de filière santé, car le retard de la France en la matière nous paraît incompréhensible au regard des économies possibles pour l’assurance maladie. Les Français sont bien d’accord ! 73% d’entre eux, et 79 % des femmes, achètent des médicaments en pharmacie sans passer par le médecin, et surtout 64% pensent qu’il faudrait davantage laisser les gens acheter directement leurs médicaments avec le conseil de leur pharmacien pour les petites maladies courantes.

 

Téléchargez les résultats complets du sondage TNS SOFRES

Revenir à la liste des articles
contact -plan de site - mentions légales

copyright 2011 G5