Le G5 santé se félicite de l’installation du Comité Stratégique de Filière des Industries et Technologies de Santé

Publié le 26 mars 2013

Paris, le 25 mars 2013 – Arnaud Montebourg, Ministre du Redressement Productif, Marisol Touraine, Ministre des Affaires Sociales et de la Santé et Geneviève Fioraso, Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche ont installé ce jour le Comité Stratégique de Filière des Industries et Technologies de Santé (CSF santé).

Marc de Garidel, président du G5 et vice-président du CSF Santé a présenté les grands enjeux de cette filière d’avenir et animé les débats constructifs autour des premières pistes de travail issues des groupes de réflexion. (pour télécharger la présentation de Marc de Garidel : MDG CSF25313 )

 

Ces groupes de travail associent toutes les parties prenantes, publiques et privées,  PME et grands groupes, industriels français et étrangers de toutes les composantes de la filière santé, ainsi que les syndicats de salariés, afin de conforter le développement de ce secteur industriel d’avenir et d’améliorer l’attractivité de la France.

 

Le G5 santé, qui contribue activement aux travaux du CSF santé, se félicite vivement du succès de cette démarche partenariale et remercie les Ministres de leur implication personnelle et de la dynamique ainsi créée en faveur d’un secteur industriel, dont les capacités d’innovation sont un atout pour la France. Au-delà des emplois et des exportations, la localisation ou la re-localisation dans l’hexagone de la production des produits de santé stratégiques est une garantie de qualité, de sécurité d’approvisionnement et d’indépendance sanitaire.

 

Le G5 santé souligne que le rétablissement du dialogue avec les pouvoirs publics est un élément clé pour permettre aux entreprises d’innover et de produire en France, malgré une forte compétition internationale, de plus en plus d’Etats mettant en œuvre des mesures incitatives pour attirer sur leur territoire les centres de R&D et de production.

 

Le G5 santé souhaite vivement que les pistes d’action évoquées lors de cette installation soient rapidement intégrées dans un contrat de filière et enrichies de réflexions partagées sur des voies prometteuses et structurantes, comme le développement de l’automédication responsable et la facilitation de l’accès des patients aux innovations. Ces travaux devraient permettre de nourrir la vision stratégique qui sera développée au niveau du CSIS.

 

A propos du G5 santé

Le G5 santé, porte-voix des industries de santé françaises, est un cercle de réflexion, présidé par Marc de Garidel, Président-Directeur général du groupe Ipsen, qui rassemble les dirigeants des principales entreprises françaises de santé et des sciences du vivant (bioMérieux, Guerbet, Ipsen, Laboratoires Théa, LFB, Pierre Fabre, Sanofi, Stallergenes). Celles-ci ont choisi la France comme plateforme de leur développement international et font de l’effort de R&D leur priorité. Les membres du G5 santé partagent 5 ambitions : faire reconnaître l’apport des industries des sciences de la vie en tant qu’acteur essentiel de la santé publique en France, contribuer au rétablissement de la compétitivité de la France, poursuivre un engagement fort au service de l’excellence de la recherche biomédicale française, développer l’accès des patients aux solutions de santé et soutenir le secteur des biotechnologies et des nouvelles technologies.

 

Contact Presse

Email : g5@g5.asso.fr

Revenir à la liste des articles
contact -plan de site - mentions légales

copyright 2011 G5