Le G5 santé apporte son soutien au programme d’action « Export+ Santé-Cosmétique », destiné à renforcer la filière santé-cosmétique à l’export

Publié le 10 juillet 2014

Paris, le 8 juillet 2014 – Les entreprises du G5 Santé ont conscience de leur responsabilité dans l’avenir industriel de la France et s’engagent pour permettre à des PME innovantes de se développer et de croître à l’international.

 

La santé est l’un des rares domaines industriels où la France dégage un excédent commercial, qui s’élève à 9 milliards d’euros pour les médicaments. Cet excédent est largement le fait des entreprises du G5 Santé, qui ont localisé en France une part importante de leur outil industriel et exportent leurs solutions de santé dans le monde entier.

Le potentiel de croissance des exportations de la filière santé étant considérable, les mesures de soutien à l’export occupent une place importante au sein du Comité Stratégique de Filière Santé et du contrat de filière, afin de mieux identifier et promouvoir l’offre française, notamment par la création des Clubs santé dans les pays les plus stratégiques

Le tissu industriel français est riche de PME dont le développement international pourrait contribuer à cet excédent. Toutefois, les produits de santé figurent parmi les biens les plus réglementés et la certification est une condition indispensable pour accéder à des marchés aussi stratégiques que les USA, la Chine, ou le Brésil. Pour de nombreuses PME, le coût et la complexité de la certification des produits est un obstacle au développement sur ces marchés internationaux stratégiques.

 

C’est dans ce contexte que le G5 Santé a souhaité apporter son soutien au programme Export + Santé & Cosmétique, soutenu et financé par le Commissariat Général à l’Investissement (CGI), et mis en œuvre par UBIFRANCE dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir (PIA). Ce programme vise à accélérer la croissance des PME des secteurs Dispositifs Médicaux, Médicaments et Cosmétiques dans leurs démarches d’enregistrement dans 5 pays (Brésil, Chine, États-Unis, Inde, Russie) en les conseillant sur l’approche des marchés, en sécurisant leurs démarches liées à la certification et en apportant une aide financière pour l’enregistrement de leurs produits.

 

Participant au comité de pilotage du projet, le G5 Santé s’est également proposé pour apporter une dimension de portage au projet pour les PME éligibles, incluant un soutien en termes de conseil, mise en relation avec des contacts clefs au niveau local et soutien logistique.

Le G5 Santé se félicite de cette initiative qui, en aidant les entreprises françaises à accéder à des marchés en croissance, contribuera à soutenir l’emploi, la recherche et l’industrialisation de notre pays.

 

Télécharger la présentation du programme :

Flyer-Export-+

 

Marc de Garidel, Président-Directeur Général du groupe Ipsen et Président du G5 santé a déclaré :

« Le programme volontariste Export + Santé & Cosmétique est un élément très positif pour la compétitivité de la France, et nous nous réjouissons de voir mise en œuvre une des mesures du contrat de filière santé à laquelle le G5 a particulièrement contribué. Il est cependant important de noter que, si l’avenir de la filière française passe par le développement à l’international, la France reste un marché de référence pour nos entreprises.

A cet égard, la vigilance s’impose, afin que les efforts déployés par les pouvoirs publics pour développer une filière stratégique ne soient anéantis par les mesures de régulation économique menées dans notre pays. En effet, si ces dernières sont trop importantes, non seulement les gains de part de marché à l’export seront compensés négativement par la décroissance du marché français, mais le déséquilibre entre le dynamisme des ventes sur les nouveaux marchés et l’affaiblissement des positions domestiques pourraient, à court terme, pénaliser l’outil industriel français. »

 

 

 

A propos du G5 santé

Le G5 santé, porte-voix des industries de santé françaises, est un cercle de réflexion, présidé par Marc de Garidel, Président-Directeur général du groupe Ipsen, qui rassemble les dirigeants des principales entreprises françaises de santé et des sciences du vivant (bioMérieux, Guerbet, Ipsen, Laboratoires Théa, LFB, Pierre Fabre, Sanofi, Stallergenes). Celles-ci ont choisi la France comme plateforme de leur développement international et font de l’effort de R&D leur priorité. Les membres du G5 santé partagent 5 ambitions : faire reconnaître l’apport des industries des sciences de la vie en tant qu’acteur essentiel de la santé publique en France, contribuer au rétablissement de la compétitivité de la France, poursuivre un engagement fort au service de l’excellence de la recherche biomédicale française, développer l’accès des patients aux solutions de santé et soutenir le secteur des biotechnologies et des nouvelles technologies.

 

Contact Presse

Didier Véron – Tél. : 01 58 33 51 16 – Email : g5@g5.asso.fr

Revenir à la liste des articles
contact -plan de site - mentions légales

copyright 2011 G5