Lancement du premier Club Santé en Chine

Publié le 30 avril 2013

Paris, le 28 avril 2013. Le G5 santé se félicite du lancement officiel du premier Club Santé Chine, à l’occasion de la visite d’Etat du président de la République en Chine.

 

La création dans les pays prioritaires pour les industriels de Clubs Santé est l’une des propositions issues du groupe de travail sur l’export et la lutte contre la contrefaçon du Comité stratégique de filière Santé. L’objectif est de regrouper les services de l’Etat et les entreprises du secteur présentes dans le pays, grands groupes et PME, industriels et services, afin de coordonner les actions, de fournir une offre française complète et adaptée aux enjeux locaux, et de valoriser la qualité de tous les acteurs de la médecine française.

 

Avant même la signature d’un contrat de filière, prévue pour l’été, la création du Club Santé Chine est la première mesure à être concrètement mise en œuvre, à l’occasion de la visite d’Etat de François Hollande. Le président de la République, accompagné de la Ministre du Commerce Extérieur, Nicole Bricq, de Marc de Garidel, vice-président du CSF Santé et Président du G5 santé et d’Alain Mérieux, président de l’Institut Mérieux et fondateur de bioMérieux, a participé à la table ronde réunissant les acteurs français de la santé en République populaire de Chine, autour de l’axe stratégique « mieux se soigner » retenu pour le commerce extérieur de la France.

Dans un contexte de crise économique sans précédent au sein de l’Europe, qui ébranle tous les systèmes d’assurance-maladie, le G5 santé rappelle que les industries de santé sont un atout majeur du pays pour l’emploi, la compétitivité, et le commerce extérieur. Les entreprises du G5 santé représentent un excédent de la balance commerciale de 8,4 milliards d’euros en 2011et ont développé une forte présence sur tous les continents. Elles se félicitent du soutien ainsi apporté à leurs efforts à l’export, mais tiennent à souligner l’importance d’une politique équilibrée sur le sol national pour permettre de pérenniser les bons résultats obtenus, notamment en Chine. En effet, les conséquences des décisions françaises sur les autres pays sont immédiates, les prix fixés à l’étranger dépendent de plus en plus de ceux décidés par la France et les délais administratifs sont souvent un handicap dans la conquête des marchés internationaux.

Contact Presse

 

Didier Véron – Tél. : 01 58 33 51 16

 

Email : g5@g5.asso.fr

 

Revenir à la liste des articles
contact -plan de site - mentions légales

copyright 2011 G5